09 mai

QUAND L’ELECTRONIQUE S’EN MELE

 

Blog1

GRAND PRIX D’INDIANAPOLIS – 9 MAI

 

Après avoir signé un cinquième Top 5 en qualifications en cinq rendez-vous, Simon Pagenaud escomptait bien renouer avec le podium du Grand Prix d’Indianapolis, épreuve qu’il avait remportée avec brio l’année dernière. De fait, le scénario du début de la course le laissait entrevoir. Après avoir évité l’incident du premier tour impliquant son équipier Helio Castroneves, le Poitevin se propulsait en 2ème place jusqu’au 22ème tour qui marquait son premier arrêt au stand. Il se maintenait ensuite à la 3ème position jusqu’à son deuxième pit-stop, puis au 5ème rang avant de devoir regagner la pit-lane au 57ème des 82 tours de la course en raison de problèmes électroniques qui causaient finalement l’abandon de la Dallara Chevrolet DeVilbiss n°22 du Team Penske. Simon Pagenaud se concentre désormais sur la prochaine manche de la saison. Et non des moindres, puisqu’il s’agit des mythiques 500 Miles d’Indianapolis qui se dérouleront le dimanche 24 mai.

 

blogSimon Pagenaud : ‘‘Nous avons vécu une journée vraiment difficile aujourd’hui. Notre monoplace DeVilbiss Chevrolet était très compétitive d’entrée de jeu. Malheureusement, le problème qui est survenu dans le dernier tiers de la course a hypothéqué nos chances d’un très bon résultat. Je suis évidemment déçu que les choses ne fonctionnent pas comme je le souhaiterais. Toutefois, je sais que nous sommes rapides et que cela finira par payer la prochaine fois’’.

Commentaires

commentaires

Powered by Facebook Comments

0

Création par Mediadi 37 - création de sites internet à Tours