08 juin

59 TOURS EN TETE

FIRESTONE 600 – 6 JUIN

Texas1Une semaine à peine après avoir signé son premier podium avec le Team Penske à Detroit, Simon Pagenaud avait hâte de confirmer sur le Texas Motor Speedway ses remarquables progrès et performances sur circuits ovales vus récemment lors des 500 Miles d’Indianapolis. De fait, après avoir réalisé le meilleur chrono des essais libres, le Poitevin s’octroyait le deuxième meilleur temps lors des qualifications à seulement 170 millièmes/seconde de l’auteur de la pole position : son équipier Will Power, champion IndyCar Series en titre. Une performance synonyme d’une place en première ligne de la huitième manche de la saison : Firestone 600. Après un excellent départ, Simon se propulsait en tête de la course du 8ème au 67ème tour (soit 59 tours et le deuxième meilleur score de passages en tête de la course). Après son premier pit-stop, il parvenait à se maintenir dans le top 3 avant de connaître des problèmes de comportement avec sa monoplace. Il profitait alors d’une neutralisation de course pour regagner la pit-lane au 86ème tour et permettre à son équipe d’intervenir sur le répartiteur de masse dans la voiture. De retour en piste en 9 ème position, le pilote luttait pour se maintenir dans le Top 10 et franchissait finalement la ligne d’arrivée au 11ème rang. Rendez-vous le week-end prochain sur le tracé urbain de Toronto que Simon affectionne tout particulièrement.

AvayaSimon Pagenaud :‘’Ce fut une soirée marquée de hauts et de bas pour l’équipe Avaya Chevrolet. La voiture était vraiment bien aux avant-postes avec les réglages aérodynamiques que nous avions choisis. Malheureusement, nous avons eu un problème électrique sur le répartiteur de masse qui a modifié l’équilibre de ma voiture jusqu’à ce que nous ayons l’occasion de réinitialiser le système pendant une neutralisation de course. Lors de cette intervention, le moteur s’est coupé et nous avons perdu plusieurs positions. Une situation regrettable, mais l’équipe continue à travailler sur la voiture pour l’améliorer. Je regarde dorénavant vers Toronto, théâtre de la prochaine course et circuit que j’aime, où je vais essayer d’offrir la victoire à ma nouvelle équipe ».

Commentaires

commentaires

Powered by Facebook Comments

0

Création par Mediadi 37 - création de sites internet à Tours